Ecriture première

(extrait du poème sur Gerhard Richter)

mille chemins

dans leur impossibilité

mille désirs

en leur fin

miroitée

mille fins

difractées

vers d’autres fins

difractées

ainsi

sans fin

*

à seule fin

de délivrer

l’image

de l’illusion

de l’image

pour atteindre

le grand vivre