couverture S.Lambert

Comme de se dire d’un amour qu’il sera le dernier

(éditions Labor, 2005)

Qu’advient-il de l’élan des amants au rythme des jours et des années ? A travers trois récits où l’amour se lie tragiquement à la mort, trois histoires où se rejoignent douloureusement le sordide et le sublime, Stéphane Lambert décrit des passions d’aujourd’hui avec une justesse de ton et une apparente froideur afin de les saisir dans leur poignante vérité.

Prix Franz De Wever de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique.
Prix Lucien Malpertuis de l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique pour la nouvelle « Simone et Jean ».

Lire un extrait.

Extraits de presse.