le_perugin_st_sebastien

Saint Sébastien

— Le Pérugin (1448-1523)

Coup de foudre à la galerie des Offices de Florence, devant la peinture du Pérugin, maître de Raphaël. La Renaissance était une autre manière de voir, une autre vie née dans l’art. Les hommes y étaient gracieux. Les peaux étaient aussi lisses que du marbre poli. Les corps étaient des âmes résignées, des âmes belles et fragiles. Au Louvre, il y eut le Saint Sébastien, un martyr au teint frais, au sexe glabre, caché derrière un nœud de voile – du cuir pour le fantasme.